Philippe Marlu, chanteur parolier stylé mais déconneur, a un sens profond du vers et de la rime qui fait mouche. Il s'exprime dans une langue française libertaire, affranchie et fleurie, farcie d'humour et d'images. Avec Birdy Nixon à la basse, Alan Maitrallain à la guitare électrique et une boite à rythmes élevée en Jamaïque, il s'amuse avec ses chansons pour en faire ressortir le substantifique flegme armoricain. Alors tant qu'à faire, il change de prénom et s'appelle maintenant Bob Marlu.




Écoutez :


Au bal des mendiants : paroles et musique Philippe Marlu, éditions BMG/Charcuterie. De l’album les Mémoires d’un chat. Avec Alain Maitrallain, guitares et Birdy Nixon, basse.

Aux Innocents : paroles Philippe Marlu, musique Vincent Burlot. De l’album Méfiez-vous des petites filles. Avec Alain Maitrallain, guitares, Birdy Nixon, basse. Batterie électronique d’après Dominique Le Bozec.

L’Homme au cutter : paroles et musique Philippe Marlu. De l’album les Valses machines. Avec Alain Maitrallain, guitares et Birdy Nixon, basse. Batterie électronique d’après Dominique Le Bozec. Merci à Ronan Le Mons pour la basse synthé.

Viva la muerte : paroles et musique Philippe Marlu. De l’album les Mémoires d’un chat. Avec Alain Maitrallain, guitares. Batterie électronique d’après Dominique Le Bozec. Merci à Patrice Paichereau.

Les Mémoires d'un chat : paroles et musique Philippe Marlu. De l’album les Mémoires d’un chat. Avec Alain Maitrallain, guitares, Birdy Nixon, basse, et Alain Le Flour à la caisse-claire balais.


Nini Peau d'chien :
paroles et musique Aristide Bruant. De l’album 22 goualantes d'Aristide Bruant, par Toto Laripette. Avec Dany Fournier, accordéon et chant, Alain Maitrallain, guitares, Birdy Nixon, basse, et Philippe Marlu, chant et souris.
























ENVOYER UN MESSAGE :